Le protocole d’évaluation des règles, par Thierry Rouillard

image_pdfimage_print

Note : Thierry a rédigé un protocole d’évaluation des règles de jeu d’Histoire napoléonien particulièrement intéressant.

Les Types de règles

Micro-Tactique : L’unité est inférieure à la compagnie (40 ou 60 h.), les ordres sont au bataillon ou au demi-bataillon.
Tactique : L’unité est la compagnie (100 ou 120 h.), les ordres sont au bataillon.
Grand-Tactique : L’unité est le bataillon, les ordres sont à la brigade.
Semi-Stratégique : L’unité est la brigade, les ordres sont à la division ou au corps.
Stratégique : L’unité est la division, les ordres sont au corps ou à l’armée.

********

Quelle règle est-ce ?

Nom de la règle, auteurs, date d’apparition.
À quel objectif ou besoin répond cette règle ? (tournoi, reconstitution, initiation)
Quelle est l’échelle de la règle ? (de micro-tactique à stratégique)
Quelle masse d’hommes et figurines est jouable aisément par un seul joueur ?
Quelle est la durée de « prise en main » ? (il va sans dire qu’une règle très tactique demande plus de temps pour être lue et comprise)
Quelle est la difficulté de la « prise en main » ?
Quel est le volume du « cœur » de la règle ? (en excluant les listes, les annexes, etc…)
Combien de tableaux sont nécessaires à la résolution des combats ?

********

Questions pratiques

La règle est-elle accessible ? (disponibilité, commercialisation et langue)
La règle nécessite t-elle du matériel particulier ? (dés différents, marqueurs)

********

Questions sur le jeu

Quel est le point de rupture ? la taille d’un élément motivant, une défaite ou une victoire ?
Quel est l’élément déterminant ? le placement, le combat ou le moral ?
La séquence de jeu est-elle cohérente ? (durée, nombre d’actions envisagées)

********

Questions historiques

L’échelle de réduction choisie est-elle respectée ?
Les résultats des combats sont-ils historiques ?
Les formations propres à la période sont-elles respectées ?

********

Questions subjectives et esthétiques

La règle permet-elle de représenter la variété des uniformes de l’époque ?
Le réalisme du décor et des figurines est-il perturbé par des éléments de jeu ?
La règle nécessite-t-elle une initiation et le recours à un référent pour l’expliquer ?

Protocole d’évaluation d’une règle (tableau)

Il vaut mieux jouer à deux avec une mauvaise règle que tout seul avec une bonne !

 

Suivez-nous :

6 Replies to “Le protocole d’évaluation des règles, par Thierry Rouillard”

  1. Je trouve ce protocole d’évaluation de règles très bien fait et assez complet.
    Merci et bravo à Thierry Rouillard pour celui-ci.
    Jacques.

    1. Re-Salut.
      Le réalisme du décor et des figurines est-il perturbé par des éléments de jeu ?
      Cette question m’a interpelé, même si je ne sais pas quelle règle est jouée sur le diorama posté ?
      Ma réponse serait « OUI » car il y a presque autant de « bouts de papelard » sur le terrain que d’unités.
      La photographie me semble un bon exemple de ce qu’il est préférable d’éviter de faire.
      Merci et encore bravo à Thierry Rouillard pour ce protocole d’évaluation.
      Jacques.

      1. Effectivement Jacknap,
        à la décharge de la photo, celle-ci comme l’article, date déjà (de mémoire) du tournant du siècle et représentait une partie dans le feu de l’action avec aucune volonté d’accompagner un tel article. En remettre une nouvelle plus belle me semble une bonne idée.
        @Nicofig, si besoin, je peux contacter T. R. et lui demander une nouvelle photo ou l’autorisation d’en choisir une à sa place si tu veux.

        Xaverus

        1. Peut-être que je peux mettre aussi une autre photo d’un autre type de règle.
          Pour la date, tu as raison, il s’agissait, me semble-t-il, d’une illustration pour la règle I° Empire ou Vive l’Empereur avec les papiers représentant les ordres et les états des unités.
          Maintenant il existe encore des règles avec la présence de marqueur ou de cartes actuellement. Cela reste à mon avis d’actualité.

  2. Pour le Protocole d’Evaluation d’une Règle de Jeu, je me pose aussi les questions suivantes :

    – le Niveau de simulation : par exemple, de simple (TACTIQUE) à complexe (LES 3 COULEURS).
    – la Place de l’aléatoire (en %, par rapport aux autres modificateurs) : pour la résolution des combats et le système de commandement.
    – le Temps de jeu (pour une Partie standard) : durée, nombre de Tour de Jeu, nombre d’Unités de Combats gérées, taille du plateau de jeu.
    – l’Echelle de jeu simulée : pour les figuratifs (pour Inf./Cav./Art.), les distances (Unité de Distance), le chronomètre (durée historique d’un Tour de Jeu).

    Cordialement,
    Jean-François Gantillon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.