1

L’infanterie française pendant la guerre de succession d’Espagne, par Gilles Boué

Une série de planches d’uniformes de l’infanterie impériale pendant la guerre de succession d’Espagne créée par Gilles Boué.

(Cliquez sur une image pour les faire défiler en diaporama et pour avoir le nom des unités)




La bataille de Schöngraben 16 novembre 1805 : ordre de bataille par Gilles Boué

Russes : General-Major Prince Petr Ivanovich Bagration

Avant garde : General-Major Ulanius

  • 6ème Jaeger Regt : 3 bataillons (900)
  • Khazenkov Cossacks : 5 sotnias (260)
  • Sysoev Cossacks : 5 sotnias (260)

Brigade de droite : General-Major Prince Petr Ivanovich Bagration

  • Regt de grenadiers Petite Russie : 2 bataillons de Fusiliers + 1 bataillon de Grenadiers (900)
  • Regt de grenadiers Kiev : 2 bataillons de Fusiliers + 1 bataillon de Grenadiers (900)

Brigade du centre :

  • Regt de mousquetaires Narva : 1 bataillon de Grenadiers (300)
  • Regt de mousquetaires Novgorod : 1 bataillon de Grenadiers (300)
  •  Artillerie à pieds : 1 batterie à 8 pièces de 6£ et 4 licornes de 10£

Brigade de gauche : General-Major Selikov

  • Regt de mousquetaires d’Azov : 2 bataillons de mousquetaires + 1 bataillon de Grenadiers (900)
  • Regt de mousquetaires de Podolie : 2 bataillons de mousquetaires + 1 bataillon de Grenadiers (900)

Brigade de Cavalerie :

  • Chernigov Dragons #3 Regt : 5 escadrons (390)
  • Pavlograd Hussards #2 Regt : 6 escadrons (1000)

Réserve : General-Feldwachtmeister von Nostitz-Reineck

  • Hessen-Homburg Hussards #4 Regt : 6 escadrons (390)
  • 9ème Grenz Regt : 2 bataillons (300)

Français  : Maréchal Joachim Murat

3ème Division du IVème  Corps : Général de Division Legrand

1ère  Brigade : Général de Brigade Merle

  • 26ème Légère : 2 bataillons (1500)
  • Tirailleurs du Pô : 1 bataillon (600)
  • Tirailleurs Corses : 1 bataillon (600)

2ème Brigade : Général de Brigade Féry

  • 3ème de Ligne : 3 bataillons (1800)

3ème Brigade : Général de Brigade Levasseur

  • 18ème de Ligne : 2 bataillons (1500)
  • 75ème de Ligne : 2 bataillons (1500)

Artillerie divisionnaire :

  • Artillerie à pieds  : 2 batteries à 6 pièces de 6£

Général de Division Oudinot : grenadiers et carabiniers réunis

1ère Brigade : Général de Brigade Laplanche-Morthières

  • bataillon réuni : 13ème de Ligne (600)
  • bataillon réuni : 58ème de Ligne (600)
  • bataillon réuni : 9ème de Ligne (600)
  • bataillon réuni : 81ème de Ligne (600)

2ème  Brigade : Brigade: Général de Brigade Dupas

  • bataillon réuni : 2ème Légère (450)
  • bataillon réuni : 3ème Légère (450)
  • bataillon réuni : 28ème Légère (450)
  • bataillon réuni : 31ème Légère (450)

3ème Brigade : Brigade: Général de Brigade Ruffin

  • bataillon réuni : 12ème Légère (450)
  • bataillon réuni : 15ème Légère (450)

Artillerie divisionnaire :

  • Artillerie à pieds  : 1 batterie à 6 pièces de 6£
  • Artillerie à cheval : 1 batterie à 6 pièces de 4£

3ème Division du Vème Corps : Général de Division Suchet

1ère  Brigade : Général de Brigade Claparède

  • 17ème Légère : 2 bataillons (1500)

2ème Brigade : Général de Brigade Beker

  • 34ème de Ligne : 3 bataillons (1350)
  • 40ème de Ligne : 3 bataillons (1500)

3ème  Brigade : Général de Brigade Valhubert

  • 64ème de Ligne : 2 bataillons (900)
  • 88ème de Ligne : 2 bataillons (1500)

Artillerie divisionnaire :

  • Artillerie à pieds : 2 batteries à 6 pièces de 6£




La bataille de Dürnstein 11 novembre 1805 : ordre de bataille, par Gilles Boué

Le maréchal Mortier, par Édouard Dubufe

Russes : Maréchal  Michail Illarionovich Kutusov

1ère colonne : Lt. Général Michail Andreevich Miloradovich

  • Rgt Asov : 2 bataillons de mousquetaires + 1 bataillon de Grenadiers (900)
  • Rgt de grenadiers Kiev : 2 bataillons de fusiliers + 1 bataillon de Grenadiers (900 )
  • Hussards de Pavlovgrad : 2 escadrons (130)
  • Artillerie à pieds : 1 batterie à 6 pièces de 6£

2ème colonne : Lt. Général Comte Pierre Von Essen

  • Rgt de grenadiers Petite Russie : bataillons de fusiliers + 1 bataillon de Grenadiers (900)
  • Rgt Apcheron : 2 bataillons de mousquetaires + 1 bataillon de Grenadiers (900)
  • Rgt  Smolensk : 2 bataillons de mousquetaires + 1 bataillon de Grenadiers (900)
  • Dragons Chemikov : 2 escadrons (130)

3ème colonne :  Lt. General Dimitri Sergeivich Dokhturov 

  • Rgt  Butirsk : 2 bataillons de mousquetaires + 1 bataillon de Grenadiers (900)
  • Rgt  Moscou : 2 bataillons de mousquetaires + 1 bataillon de Grenadiers (900)
  • 8ème Jaeger Regt : 2 bataillons de chasseurs (600)
  • 7ème  Grenz Regt Brooder : 2 bataillons (900)
  • 9ème Grenz Regt Peterwardeiner : 2 bataillons (900)
  • Hussards Mariampol : 2 escadrons (160)

4ème colonne : Lt. General Chepelov

  • Grenadier Regt : 2 Fusilier bataillons   + Grenadier bn (900 Veteran)
  • Rgt  Novgorod : 2 bataillons de mousquetaires  +  1 bataillon de Grenadiers  (900)
  • Rgt  Narva : 2 bataillons de mousquetaires  +  1 bataillon de Grenadiers  (900)
  • Rgt  Podolie : 2 bataillons de mousquetaires  +  1 bataillon de Grenadiers  (900)
  • 7ème Kuirassiers Regt Lothringen : 3 escadrons (390)
  • 5ème Kuirassiers Regt Nassau-Ussingen : 3 escadrons (390)
  • 4ème Hussars Rgt Hesse-Cobourg : 2 escadrons (260)

5ème colonne  : General of Infantry Von Maltitz 

  • Rgt  Wiatka : 2 bataillons de mousquetaires + 1 bataillon de Grenadiers (900)
  • Rgt  Briansk : 2 bataillons de mousquetaires + 1 bataillon de Grenadiers (900)
  • Dragons Regt Tver  : 2 escadrons (260)
  • Hussards Mariampol : 2 escadrons (160)

6ème colonne : Reserve Général d’infanterie Von Rosen 

  • Rgt  Iaroslav : 2 bataillons de mousquetaires + 1 bataillon de Grenadiers (900)
  • Rgt  Galicie : 2 bataillons de mousquetaires + 1 bataillon de Grenadiers (900)
  • Rgt  Vladimir : 2 bataillons de mousquetaires + 1 bataillon de Grenadiers (900)
  • Lieb Kuirassiers Regt : 3 escadrons (260 )
  • Dragons Rgt Petersbourg: 6 escadrons (520 )
  • Cossacks : 4 sotnias (260 )
  • Cossacks : 4 sotnias (260 )
  • Artillerie : 27 Batteries de 6 pièces de 6£ (en  réserve)

 

Français : 7ème corps : Maréchal Edouard Mortier

1ère Division : Général de Division Pierre Dupont de l’Étang

1ère Brigade : Général de Brigade Marchand

  • 9ème Léger : 2 bataillons (1200)
  • 32ème de Ligne : 2 bataillons (1200)

2nd Brigade : Général de Brigade Rouyer

  • 96ème de Ligne : 2 bataillons (1200)

Artillerie divisionnaire :

  • Artillerie à pieds : 1 batterie de 6 pièces de 8£

Attaché :

  • 1er Hussards : 2 escadrons (260)

2ème Division : Général de Division Honoré-Théodore-Maximilien Gazan

1ère  Brigade : Général de Brigade Quiot

  • 4ème Léger  : 3 bataillons (1500)
  • 100ème de Ligne : 3 bataillons (2100)

2ème Brigade : Général de Brigade

  • 103ème de Ligne : 3 bataillons (2100)

Artillerie divisionnaire

  • Artillerie à pieds : 1 batterie de 6 pièces de 8£

Attaché :

  • 4ème Dragons  : 2 escadrons (260)




La bataille de Mariazell 8 novembre 1805 : ordre de bataille par Gilles Boué

Autrichiens : Feldmarschall-Leutnant Count Maximilian von Merveldt

Infanterie :

  • IR#4 Regt : 3 bataillons (1800 )
  • IR#4 Regt : Grenadier bn (450 )
  • IR#57 Regt : 3 bataillons (1800 )
  • 12ème Grenzer Regt : 3 bataillons (1200 )

Artillerie :

  • Artillerie à pieds  : 1 batterie à 6 pièces de 6£ avec IR#4
  • Artillerie à pieds  : deux Sections à 4 pièces de 6£ avec IR#5

 

Français : Général de Brigade Heudelet de Bierre

Cavalerie :

  • 12ème  Chasseurs à Cheval  : 4 escadrons (520)

Infanterie

  • 13ème Légère  : 2 bataillons (1650)
  • 108ème  de  Ligne  : 2 bataillons (1500)

Artillerie

  • Artillerie à cheval  : 1 batterie à 6 pièces de 6£



L’infanterie française pendant la guerre de succession d’Autriche, par Gilles Boué

Une série de planches d’uniformes de l’infanterie française pendant la guerre de succession d’Autriche créée par Gilles Boué.

(Cliquez sur une image pour les faire défiler en diaporama et pour avoir le nom des unités)




La bataille d’Amstetten 5 novembre 1805 : ordre de bataille par Gilles Boué

Russes : General-Major Prince Petr I. Bagration

Infanterie Russe :

  • Kiev Grenadier Regt : 2 bataillons de fusiliers (900)
  • Kiev Grenadier Regt : 1 bataillon de Grenadiers (450)
  • Azov  Regt : 2 bataillons de mousquetaires  (900)
  • Azov Regt :   bataillon de Grenadiers (450)
  • 6ème  Jaeger Regt : 3  bataillons (1350)

Artillerie russe :

Horse Artillery : 1 batterie à 6 pièces de 6£

Infanterie autrichienne : General-Feldwachtmeister von Nostitz-Reineck

  • 7ème Grenz Regt : 2 bataillons (900)
  • 9ème Grenz Regt : 2 bataillons  (900)

Cavalerie autrichienne : FML Friedrich Wilhelm Prince Hohenloe-Kirchberg

  • 4ème Hussards Regt : 2 escadrons (195)
  • 11ème  Hussars Regt : 3 escadrons  (260)
  • 7ème  Kuirassiers Regt : 3 escadrons  (260)

Français  : Maréchal Joachim Murat

Division de cavalerie légère : Général de Brigade Fauconnet

1ère Brigade : Général de Brigade Treillard

  • 9ème Hussards : 4 escadrons (325)
  • 10ème Hussards : 4 escadrons (325)

2ème  Brigade : Général de Brigade Fauconnet

  • 13ème Chasseurs à Cheval  : 4 escadrons (325)
  • 21ème Chasseurs à Cheval  : 4 escadrons (325)

Artillerie divisionnaire : Artillerie à cheval  : 1 batterie à 6 pièces de 8£

5ème corps : Maréchal Jean Lannes

Général de Division Oudinot : grenadiers et carabiniers réunis

1ère Brigade : Général de Brigade Laplanche-Morthières

  • bataillon réunis : 13ème de Ligne (750)
  • bataillon réunis : 58ème de Ligne (750)
  • bataillons réunis : 9ème de Ligne (750)
  • bataillons réunis : 81ème de Ligne (750)

2ème  Brigade : Brigade: Général de Brigade Dupas

  • bataillon réunis : 2ème  Légère (750)
  • bataillon réunis : 3ème Légère (750)
  • bataillon réunis : 28ème Légère (750)
  • bataillon réunis : 31ème Légère (750)

3ème Brigade: Brigade : Général de Brigade Ruffin

  • bataillon réunis : 12ème Légère (750)
  • bataillon réunis : 15ème Légère (750)




La bataille d’Elchingen 14 octobre 1805 : ordre de bataille, par Gilles Boué

Autrichiens : Feldmarschall-Leutnant Graf von Riesch

1ère   Division : Feldmarschall-Leutnant von Laudon

Avant-garde : General-Major Prince of Josias Coburg-Saaufeld

  • 6ème Hussards (260)
  • IR#8 : 3 bataillons (1500)

Brigade du centre : General-Major Genegdegh

  • IR15 : 3 bataillons (1500)
  • IR#35 : 3 bataillons (1500)
  • 8ème Kuirassiers Regt : 2 escadrons (260)
  • 2ème Uhlanen Regiment : 2 escadrons (260)

Réserve : General-Major Ulm

  • IR#54 : 2 bataillons (1200)
  • IR#57 : Grenadiers 1 bataillon (300)
  • 8ème Kuirassier Regt : 2 escadrons (260)
  • Artillerie à cheval :  1 batterie à 6 pièces de 6£

2ème  Division : Feldmarschall-Leutnant von Hessen-Homburg

Avant-garde : General-Major Mescery

  • 2ème Kuirassiers Regt : 2 escadrons (260)
  • IR#42 : 3 bataillons (1500)

Brigade du centre : General-Major Auersperg

  • IR#3 : 3 bataillons (1500 )
  • IR#24 : 3 bataillons (1500)
  • 2ème Kuirassier Regt : 2 escadrons (260)
  • Artillerie à pieds :  1 batterie à 6 pièces de 6£

Réserve : General-Major Hermann

  • IR#54 : 2 bataillons (900)
  • IR#3 : Grenadiers 1 bataillon (450 )
  • IR#24 : Grenadiers 1 bataillon (450)
  • 2ème Kuirassier Regt : 1 escadron (130)
  • Artillerie à pieds : 1 batterie à 6 pièces de 6£

Français : 6ème  Corps : Maréchal Michel Ney

1ère Division : Général de Division Pierre Dupont de l’Etang

1ère Brigade : Général de Brigade Rouyer

  • 9ème Léger: 3 bataillons (1200)

2ème Brigade : Général de Brigade Marchand

  • 32ème de Ligne : 2 bataillons (1200)
  • 96ème de Ligne : 2 bataillons (1200)

Artillerie divisionnaire :

  • Artillerie à pieds : 1 batterie à 6 pièces de 8£ et 2 obusiers

Attaché :

  • 1er Hussards : 2 escadrons (260)

2ème Division : Général de Division Loison

1ère Brigade : Général de Brigade Villate

  • 6ème Léger : 2 bataillons (1500)
  • 39ème de Ligne : 2 bataillons (1500)
  • compagnies d’élite réunies en 1 bataillon (600)

2ème Brigade : Général de Brigade Rouget

  • 69ème de Ligne : 2 bataillons (1800)
  • 76ème de Ligne : 2 bataillons (1800)

Artillerie divisionnaire :

  • Artillerie à pieds : 1 batterie à 6 pièces de 8£ et 2 obusiers

3ème Division : Général de Division Mahler

1ère Brigade : Général de Brigade Marcognet

  • 25ème Léger : 3 bataillons (1500)
  • 27ème de Ligne : 2 bataillons (1500)
  • compagnies d’élite réunies en 1 bataillon (600)

2ème  Brigade: Général de Brigade Labassée

  • 50ème de Ligne : 2 bataillons (1500)
  • 59ème Ligne : 2 bataillons (1800 Crack)

Artillerie divisionnaire :

  • Artillerie à pieds : 1 batterie à 6 pièces de 8£ et 2 obusiers

Cavalerie du corps  : Colonel de Colbert

  • 3ème Hussards : 1 escadron (130)
  • 10ème  Chasseurs à Cheval  : 1 escadron (130)

Réserve d’ Artillerie :

  • Artillerie à pieds : 1 batterie à 6 pièces de 8£ et 2 obusiers
  • 59ème de  Ligne  : 2 bataillons (1800 )

(Attaché) : Division  de dragons : Général de Brigade Laplanche

  • 18ème Dragons: 4 escadrons (390)
  • 19ème Dragons : 3 escadrons (260)
  • 25ème Dragons : 3 escadrons (260)

 




La bataille d’Haslach-Jundingen 11 octobre 1805 : ordre de bataille, par Gilles Boué

Autrichiens : Feldmarschall-Leutnant Baron Karl Leiberich Mack

Feldmarschall-Leutnant Archduke Ferdinand de Este

  • 3ème Kuirassiers Regt (390)
  • 6ème  Kuirassiers Regt (520)
  • 4ème Chevaulegers Regt (520)
  • 6ème Chevaulegers Regt (520)
  • Artillerie à cheval : 6 pièces de 6£

Feldmarschall-Leutnant Prinz Karl Philipp zu Schwarzenberg

  • IR #8 : 3 bataillons   (1800)
  • IR#11 : 2 bataillons   (1200)
  • IR#20 : 3 bataillons   (1800)
  • IR#54 : 2 bataillons   (1200)
  • IR#54 : 1 bataillon de grenadiers  (600)
  • Artillerie à pieds : deux batteries à 12 pièces de 6 £

Feldmarschall-Leutnant Count von Reisch

  • IR#15 : 3 bataillons   (1800)
  • IR#17 : 3 bataillons   (1800)
  • Artillerie à pieds : 6 pièces de 6£

Feldmarschall-Leutnant Baron Franz Werneck

  • IR#18 : 3 bataillons   (1800)
  • IR#36 : 3 bataillons   (1800)
  • Artillerie à pieds : 6 pièces de 6£

Français : Général de Division Pierre Dupont de l’Étang du corps de Ney

1ère Brigade : Général de Brigade Marchand

  • 9ème Légère Regt : 2 bns (1200)
  • 32ème Ligne Regt : 2 bns (1200)

2ème  Brigade : Général de Brigade Rouyer

  • 96ème Ligne Regt : 2 bns (1200)

Artillerie divisionnaire

  • Artillerie à pieds : une demie batterie à 4 pièces de 6£

(Attaché) Général de Brigade Sahuc

  • 15ème Dragons  (325)
  • 17ème Dragons (325)




Drapeaux français pendant la guerre de succession d’Espagne

Bataille de Denain, huile sur toile de Jean Alaux (1839)

Cliquez sur un drapeau pour lancer le diaporama et avoir le nom des régiments représentés.




La bataille de Gunzburg 9 octobre 1805 : ordre de bataille par Gilles Boué

Autrichiens : Feldmarschall-Leutnant D’Aspre

Cavalerie

  • 1er Kuirassier Regt (200)
  • 1er Chevaulegers Regt (200)
  • 1er Ulhanen Regt (200)

Infanterie

  • 1er Jaeger Regt : 2 coys (200)
  • IR#38 : 4 bns (1800)
  • IR#20 : 4 bns (1800)
  • IR#3 : 3 bns (1800)

Artillerie :

  • artillerie à pieds : 2 batteries à 3 pièces de 6£
  • artillerie à pieds : 3 batteries à 4 pièces de 3£

Français : Général de Division Mahler du corps du maréchal Ney

1ère Brigade: Général de Brigade Marcognet

  • 50ème de Ligne : 2 bataillons   (1200)
  • 27ème de Ligne: 2 bataillons   (1200)

2ème  Brigade: Général de Brigade Lallemand

  • 59ème de Ligne: 2 bataillons   (1200)
  • 25ème Légère : 3 bataillons   (1800)
  • Grenadiers réunis : 1 bataillon   (600)
  • Sapeurs du 27ème de  Ligne (100)

Artillerie divisionnaire

  • Artillerie à pieds : 6 pièces de 8£ et 2 obusiers